Nouvelle

Un prix pour le collectif résistant à l’éviction au Mont-Carmel

Le collectif Sauvons le Mont-Carmel est récipiendaire du prix François-Saillant pour sa contribution exceptionnelle à la lutte pour le droit au logement.

·

Le collectif Sauvons le Mont-Carmel a reçu le prix François-Saillant pour sa lutte contre l’éviction des locataires de cette résidence privée pour aîné·es (RPA). Ce prix vise à reconnaître une action collective qui contribue à l’avancement du droit au logement au Québec. Il a été octroyé aux résistant·es du Mont-Carmel pour souligner leur « contribution exceptionnelle pour la défense des droits des résident·es », peut-on lire dans le communiqué annonçant la décision.

Le collectif de résistant·es du Mont-Carmel est le troisième récipiendaire du prix. Instauré en 2019, il s’agit d’une initiative de la Caisse d’économie solidaire Desjardins et du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). Une bourse de 5000 $ est associée à ce prix.

Le collectif s’est mobilisé lorsque le nouveau propriétaire, une entreprise liée au spéculateur immobilier Henry Zavriyev, a annoncé l’arrêt des services de RPA et une importante augmentation de loyer. Le groupe a entamé une procédure en Cour supérieure pour faire respecter une clause dans le contrat de vente de l’immeuble qui stipulait que l’acheteur s’engageait à conserver la vocation de RPA du bâtiment.

Suzanne Loiselle, une membre du collectif, explique que cette démarche ne concerne pas seulement les habitant·es du Mont-Carmel, mais l’ensemble des aîné·es du Québec : « Nous espérons que nos démarches devant les tribunaux feront jurisprudence afin que les droits de toutes les personnes habitant une RPA au Québec soient reconnus, respectés et protégés. Grâce à l’appui solidaire de divers réseaux citoyens, nous sommes plus que jamais déterminé·es à mener la lutte jusqu’au bout. »

Des membres de divers mouvements sociaux en appui

La semaine dernière, une trentaine de militantes et de militants de divers mouvements sociaux signaient une lettre ouverte en appui aux locataires de la résidence Mont-Carmel. Les signataires rappellent « le désarroi de personnes âgées qui seraient forcées de quitter le logement qu’elles pensaient occuper pour les années à venir ».

Les signataires de la lettre appellent à signer la pétition lancée par le collectif Sauvons le Mont-Carmel pour « signifier aux élu-e-s que des mesures s’imposent pour assurer le respect des droits des locataires des RPA contre les hausses abusives de loyer, l’éviction ou les pertes de services, notamment suite à un changement de propriétaire ».

À lire :
« 
Une autre résidence privée pour aînés met ses locataires à la porte »