Dan KraftPhoto Ensemble Montréal

Dan Kraft avait également partagé du contenu soutenant la théorie du «grand remplacement»

Le candidat d’Ensemble Montréal s’est excusé début octobre d’avoir partagé du contenu climatosceptique.

Dan Kraft, le candidat d’Ensemble Montréal dans Outremont qui a dû s’excuser début octobre pour ses propos controversés sur les réseaux sociaux, avait également partagé un article qui fait la promotion de la théorie du « grand remplacement », et publié un article de blog suggérant d’enfermer les militants propalestiniens.

« J’ai appris de mon erreur et me suis engagé à être plus prudent », a dit le candidat dont les propos ont été rapportés par Radio-Canada. Le candidat avait relayé du contenu qui mettait en doute les changements climatiques ainsi que la discrimination envers les Noirs. Mais si Dan Kraft ne semble en effet pas avoir tenu à nouveau de tels propos depuis qu’il s’est excusé, Pivot a eu accès à d’autres publications controversées antérieures.

En 2015, M. Kraft a partagé sur Twitter un article du Gatestone Institute intitulé The true cost of Europe’s muslim « enrichment » [Le coût réel de l’« enrichissement » musulman de l’Europe] qui avance la thèse conspirationniste que les Nations Unies ont le projet de remplacer la population européenne par des migrants musulmans. Le Gatestone Institute est un think tank de droite critiqué pour ses positions islamophobes.

Le 21 mai 2021, jour du cessez-le-feu conclu entre Israël et le Hamas après une  flambée de violence dans le conflit Israélo-palestinien, M. Kraft publiait un texte sur son blogue intitulé Palestine : a reminder that EVIAN never ended? Le blogue, lawpoleco.info, a été fermé au courant du mois d’octobre. Une version archivée de cet article est cependant toujours disponible en ligne.

Dans ce texte, M. Kraft appelle les gouvernements à sévir contre ceux qui « abusent de leurs droits ». On peut y lire que « les antisémites […] se cachent derrière les droits individuels et le droit de manifester pour faire avancer leur programme génocidaire. […] après tout, ce sont des terroristes, au moins c’est ce qu’on disait avant qu’une nouvelle expression destinée à faire taire la dissidence soit créée : l’islamophobie. » 

Il ajoute que « les antisémites, pas seulement, mais surtout les propalestiniens, comme on l’a vu ces dernières semaines, doivent voir qu’ils seront mis derrière les barreaux s’ils osent continuer leurs lâches attaques contre les Juifs et les minorités. » [Les citations sont traduites de l’anglais par Pivot.]

En juin, M. Kraft avait également relayé un tweet qui associe les marches propalestiniennes à de l’antisémitisme. Bruce Katz, cofondateur et coprésident de l’organisme Palestiniens et Juifs Unis (PAJU), s’inquiète que l’on associe ainsi la critique de la politique israélienne à l’antisémitisme. « Ce à quoi on fait face avec ce genre d’accusations gratuites, c’est une campagne de chasse aux sorcières », ajoute-t-il. 

Nous avons rejoint M. Kraft par téléphone. Il nous a dirigé vers le responsable des communications d’Ensemble Montréal, qui n’a pas répondu à nos demandes de commentaires, ni par téléphone, ni par courriel.

Dans la biographie du candidat en ligne sur le site d’Ensemble Montréal, on peut lire que Dan Kraft, né au Brésil, « rend hommage à la diversité ethnique qui fait de Montréal une vraie mosaïque culturelle. »

Plus d'articles

La page a été ajoutée à vos marque-pages.
La page a été supprimée de vos marque-pages.